jeudi 5 juillet 2018

"Tranchecaille" de Patrick PECHEROT, roman

Pas très envie de se plonger dans l'univers des tranchées, de fêter de nouveau le centenaire de la fin de la guerre de 14-18, de risquer la déception d'un roman convenu qui se contenterait de transposer en 1917 une intrigue policière sans envergure?

Délibérément ou non, Patrick Pecherot a évité tous ces écueils dans Tranchecaille. C'est une histoire dans l'histoire, de l'humain dans une période qui sacrifie les humains, une tentative de défense d'un soldat ordinaire alors que les soldats tombent par milliers. Une espèce de " Il faut sauver le soldat Ryan" français de 14-18 avec quand même une sacrée différence : le Jonas de "Tranchecaille" est il vraiment à sauver?innocent? Il semble roué, pas très franc du collier et parait se battre bravement parfois pour des raisons qui lui sont personnelles.

Le roman est passionnant et nous rappelle que nos contemporains n'ont pas inventé les opérations de com, les manœuvres politiques, la gouvernance par l'exemple. Chaque chapitre donne la parole à un témoin, un acteur de l'histoire, un accusé, etc...
Mais l'actualité de 1917 est omni présente : comment parler à un témoin qui vient de mourir? Comment espérer la justice quand une condamnation aurait valeur d'exemple?

J'ai vraiment aimé ce bouquin et la démarche des humains qui vont défendre à leur niveau l'idée qu'ils se sont faits de la vérité...

AL

En livre, en ebook, en bibliothèque.

http://www.pecherot.com/spip.php?rubrique66
https://www.babelio.com/livres/Pecherot-Tranchecaille/105669 

Résumé editeur
"Chemin des Dames, 1917, l'offensive du général Nivelle tourne à l'hécatombe. Dans l'enfer des combats, un conseil de guerre s'apprête à juger le soldat Jonas, accusé d'avoir assassiné son lieutenant. Devant l'officier chargé de le défendre défilent, comme des fantômes, les témoins harassés d'un drame qui les dépasse. Coupable ? Innocent ? Jonas est-il un simulateur ou un esprit simple ? Le capitaine Duparc n'a que quelques jours pour établir la vérité. Et découvrir qui est réellement celui que ses camarades ont surnommé Tranchecaille.  in Babelio